Famine | Les Cavaliers de l'Apocalypse #2 | Demonica #7 [Larissa Ione]



La fin des temps approche. 
Les cavaliers de l’Apocalypse devront Choisir de préserver leur humanité 
Et combattre aux côtés du bien ou, au contraire, embrasser leur destinée 
Et déchainer l’enfer sur Terre.

L’amour est une émotion défendue à l’immortelle Limos. Promise à Satan, celle qui deviendra Famine si elle se range aux côtés du mal est terrifiée par la réaction de ses frères s’ils découvrent la manière dont elle les a trahis des siècles auparavant. Mensonge après mensonge, la Cavalière se retrouve seule face à ses démons lorsque l’enfer engloutit – littéralement – Arik Wagner, le militaire humain qui a eu le culot de l’embrasser… et d’éveiller son désir. Une tentation qui risque de déclencher l’Apocalypse si Limos décide d’y céder.

 _____________________________________________________________


J’aime énormément l’univers fantastique de Demonica. Je me suis laissée séduire par la romance et l’intrigue sur fond d’Apocalypse avec le premier tome des Cavaliers de l’Apocalypse portant sur Guerre. Quand le 2ème tome, celui de Famine, un personnage fort intrigant est sorti en poche, je n’ai pas résisté longtemps.


Je me suis laissée embarquer dans une chevauchée palpitante, bourrée d’action, de tension érotique et d’humour noir. J’ai beaucoup aimé ce tome qui est dans la lignée du premier, aussi bien dosé niveau action et romance, surtout avec ce petit goût d’interdit. Tout en continuant à nous intriguer, à nous tenir en haleine sur l’évolution de l’Apocalypse.


J’ai été une nouvelle fois conquise par l’univers et par la mythologie mis en place par l’auteur. J’aime toujours autant sa complexité, son originalité. Larissa Ione revisite un mythe, le rendant encore plus original tout en nous captivant.


Du côté de l’intrigue vous ne serez pas déçu(es) ! L’histoire est captivante et plutôt bien construite. Entre séjour en Enfer avec torture au programme, secrets et manipulations machiavéliques. Une véritable course contre la montre pour Limos, celle qui deviendra Famine si son sceau se brise  et si elle décide de céder à la tentation que représente Arik.


J’ai beaucoup aimé les personnages principaux et la tension érotique entre eux entrecoupée d’humour noir, ils sont forcément attachants dans leur manière d’être. Je ne pensais pas pouvoir apprécier Arik. Il m’apparaissait fort antipathique. Finalement arrivée à la fin de cette histoire, il a su me charmer. Je suis un peu frustrée par Limos. C’est un personnage qui m’a fortement intrigué dans le premier tome, j’aime beaucoup sa personnalité, son côté manipulatrice, sa dualité.  J’aurais aimé en connaitre plus sur son passé à travers des flashbacks, voir à quel point aux contacts de ses frères elle a évolué… découvrir comment elle a vécu en Enfer en tant que promise de Satan, élevée par sa mère. Cela aurait apporté un plus à l’histoire, la démarquant un peu des autres tomes.


Si ce tome se concentre essentiellement sur notre cavalière et son militaire, en second plan, pour mon plus grand plaisir, on y retrouve Thanatos, celui qui deviendra la Mort. Un personnage fort intriguant et torturé comme je les aime. L’auteur nous livre une partie de son histoire personnelle, annonciatrice du meilleur pour le 3ème tome avec Regan.  J’ai beaucoup aimé aussi le côté angélique de l’histoire grâce à la présence de Reaver et de Harvester, les deux observateurs.  Tous les coups bas sont permis pour faire pencher la balance entre le bien et le mal.  C’est vraiment passionnant et prometteur pour la suite des aventures des Cavaliers et l’Apocalypse.


Ce tome montre une nouvelle fois le talent de Larissa Ione pour enrichir son univers, son histoire sans perdre en originalité. Je suis impatiente de découvrir la suite, centrée sur Thanatos et Regan, compte tenu de la fin sadique, leur prochaine rencontre risque d’être explosive.

 _____________________________________________________________


Les Cavaliers de l'Apocalypse #02
Demonica  #07
Famine
[Larissa Ione]
Bragelonne & Milady

2 commentaires: