La chambre des morts | Lucie Henebelle #1 [Franck Thilliez]



Imaginez… Vous roulez en pleine nuit avec votre meilleur ami, tous feux éteints. Devant vous, un champ d’éoliennes désert. Soudain le choc, d’une violence inouïe. Un corps gît près de votre véhicule. À ses côtés, un sac de sport. Dedans, deux millions d’euros, à portée de la main. Que feriez-vous ? Vigo et Sylvain, eux, ont choisi. L’amitié a parfois le goût du sang : désormais le pire de leur cauchemar a un nom… La Bête.
 _____________________________________________________________

Après mon initiation avec Franck Sharko dans un univers sombre, prenant et glauque où la mort traine dans son sillage, j’ai voulu faire plus ample connaissance, me voilà donc devant son deuxième personnage emblématique : Lucie Henebelle.


Je voulais absolument savoir dans quel type d'histoire Franck Thilliez allait nous dessiner pour le personnage de Lucie. Bienvenue dans le monde de la Taxidermie, du naturalisme ! Un univers toujours aussi prenant, sombre et machiavélique. Une nouvelle immersion dans la profondeur de la folie criminelle qui a été un nouveau coup de cœur !


J’adhère vraiment au style de l’auteur. Une écriture particulièrement surprenante, toujours très noire, très sanglante qui vous embarque facilement dans les méandres de l’âme humaine, avec des esprits torturés. Comme toujours avec Franck Thilliez, l’intrigue et les thèmes sont très « recherchés », très documentés en ce qui concerne les méthodes de taxidermie et de la médecine avec la méthode « écorchée de Fragonard » c’est vraiment enrichissant. Cela donne un vrai contenu à l’histoire, une certaine réalité malsaine et angoissante.


Alors même si c’est toujours aussi angoissant et funeste, j’ai trouvé que Franck Thilliez a été moins sombre, un peu plus « doux » avec Lucie Henebelle pour une première. Alors qu’il nous a habitués avec Franck Sharko a foncé tête baissée, à être plus bourrin, Ici, on est plus dans la réflexion, dans la recherche sur la psychologie du tueur, j’ai été complétement séduite par ce nouvel aspect.


J’ai été complètement conquise par Lucie. Je me suis facilement attachée à cette dernière, elle m'a beaucoup intriguée aussi. On a une passion commune, un peu malsaine sur les bords, la fascination pour les tueurs en séries. Elle est passionnée par la criminologie. Elle a un côté très « vrai », naturel. On ne peut être que charmé(es) par ce petit bout de femme, mère célibataire qui a du mal à trouver le juste milieu entre vie de famille et travail.


La chambre des morts a été à la hauteur de mes espérances concernant l’auteur, l’histoire et du personnage principal qu'est Lucie ! Une intrigue finement bien menée, rythmée, riche en rebondissements macabres, suintant l’horreur humaine. Je veux absolument savoir ce que l’auteur nous réserve par la suite et dans ses autres romans.
 _____________________________________________________________
La Chambre des morts
Lucie Hennebelle #01
[Franck Thilliez]
Pocket & Le passage

8 commentaires:

  1. Réponses
    1. On adore tous les Thilliez ;)

      Supprimer
    2. Surtout ceux avec nos enquêteurs chouchous :D

      Supprimer
    3. J'avoue! Même si je suis pas encore à jour. Je suis débordée -_-

      Supprimer
  2. Cet auteur est juste.... Oh mon dieu je l'adore!

    RépondreSupprimer
  3. Je crois qu'il va falloir que j'arrête un certain temps de travailler pour pouvoir lire (presque) tout ce que je veux ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ou que tu arrête tes lectures actuels pour découvrir cet auteur! Faut qu'il soit prioritaire!

      Supprimer