\\ A VENIR // Le secret de L'inventeur T3 | Andrea Cremer // Ne dis rien à papa | F.X Dillard // The Outliers T1 | Kimberly McCreight // Brutale | Jacques-Olivier Bosco // Ragdoll | Daniel Cole // La forêt obscure | Fabio M. Mitchelli // Cinder | Marissa Meyer

King's Game : Spiral | King's Game #3 [Nobuaki Kanazawa]



Passionnée par les histoires d’épouvante, une jeune fille décide d’enquêter sur le jeu du roi qui vient de décimer une trentaine d’élèves du lycée de Tamaoka. Au cours de ses recherches, elle se retrouve dans une autre école en ruines, où elle découvre un carnet rédigé quelques mois auparavant par une certaine Natsuko Honda… 
Car un an plus tôt, la machiavélique Natsuko de King’s Game Extreme est encore une lycéenne innocente, follement amoureuse de son partenaire d’athlétisme, Kentarô. Mais le jeu du roi va s’abattre sur sa classe et, pour sauver son petit ami, la jeune fille sera prête à tout… même à vendre son âme. 
Avec King’s Game Spiral, remontez le temps et découvrez la descente aux enfers de la première héroïne féminine du plus maléfique des jeux !

 _____________________________________________________________

Que cela soit King’s Game ou sa suite nommée Extrême, ces deux romans avaient su séduire par son côté thriller fantastique, par son ambiance sombre typiquement japonaise… L’auteur nous présentait alors un jeu original : Une classe, un jeu du roi avec pour seul règle "obéir ou mourir". Moins séduite par Origin et son jeu épistolaire, j’avais quand même passé un bon moment en leur compagnie.



Alors que vous dire pour King’s Game : Spiral ? Que le jeu du roi reste aux ordres près le même jeu ? Que l’on ne s’attache malheureusement pas aux personnages qui subissent le jeu du roi ? Oui…  c’est peut être normal dirons-nous… Spiral est la quatrième histoire qui concerne ce jeu alors malheureusement on a un peu cette impression de répétition… on arrive plus à s’attacher aux personnages connaissant déjà la finalité du jeu… Alors voilà à mes yeux, on perd en qualité au niveau de l’histoire, en originalité concernant le jeu, c’est moins savoureux à lire.




Oui, vous devez vous en douter, même si je ne nierai pas le côté attractif de cette histoire, après tout le roman se lit très rapidement mais voilà King’s Game : Spiral ne m’a pas réellement convaincue.


Pour tout vous dire, je suis un peu déçue par ce que Nobuaki Kanazawa nous a proposé(e)s dans cette histoire.  Tout d’abord, on nous propose de découvrir une enquête sur le jeu du roi qui vient de décimer une trentaine d’élèves par une jeune fille passionnée par les histoires d’épouvantes… mais cette enquête sert juste malheureusement de prétexte pour remonter dans le temps et nous livrer le premier jeu auquel a participé Natsuko, l’une des héroïnes d'Extrême. Cette pseudo enquête ne nous révèle rien de bien extraordinaire,  on arrive à ses mêmes conclusions tout seul à la fin du second tome.


Connaissant la finalité du jeu, on n’arrive pas à s’attacher aux personnages principaux de l’histoire, on est quasiment insensible face aux événements que la classe traverse. J’avoue que l’auteur ne nous aide pas à les apprécier, si dans les anciens jeux il y avait un semblant de solidarité dans ce jeu-ci c’est la règle du chacun pour soi qui a tendance à primer.


Si dans Extrême, nous avons découvert une Natsuko machiavélique. Ici, nous la découvrons tout d’abord innocente, pour la voir se transformer à mesure que le jeu prend de l’ampleur. Même innocente, son personnage ne m’a pas attendrie.


Je ne sais pas quoi dire de plus sur ce jeu, les personnages changent mais le jeu reste sensiblement le même. A mes yeux, cela a perdu de sa saveur, de son originalité même si cela reste addictif car les ordres continuent de s’abattre  et dynamisent l’histoire, gagnant peut être en incohérence.
Pour résumer, pour King’s Game : Spiral, Nobuaki Kanazawa a repris les mêmes codes de son histoire pour essayer de rendre à nouveau son jeu angoissant, malheureusement cela perd un peu de son effet. Ce jeu macabre n’a rien de vraiment innovant mais promet une suite peut être plus intéressante.

 _____________________________________________________________
King's Game #03
 King's Game : Spiral
Nobuaki Kanazawa
Lumen
Je tiens à remercier la maison d’édition Lumen pour l’envoi de ce livre.

2 commentaires:

  1. Je ne l'ai pas lu mais je me doutais que cela allait prendre un tournant répétitif à force :/
    Dommage car l'idée est super intéressante mais il faudrait que cela avance en fait ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est dommage l'idée est vraiment bonne! Là tu as l'impression d'avoir un tome de transition entre le tome 1 et deux... On avance pas =/

      Supprimer