La voleuse de Secrets | Library Jampers #1 [Brenda Drake]



Fervente lectrice, passionnée d’escrime, Gianna a perdu sa mère à l’âge de quatre ans. Elle visite pour la première fois l’Athenæum, l’une des plus anciennes bibliothèques de Boston, accompagnée de ses deux meilleurs amis, quand elle remarque le comportement étrange d’un mystérieux jeune homme. L’inconnu finit même par se volatiliser presque sous ses yeux, penché sur un volume des Plus Belles Bibliothèques du monde. Lorsque Gia s’approche à son tour de l’ouvrage, elle se retrouve transportée de l’autre côté du globe, à Paris, dans une magnifique salle de lecture dont une bête menaçante arpente les rayons, comme elle ne tarde pas à le réaliser avec un frisson…

La jeune fille vient de mettre le doigt dans un terrible engrenage : une poignée de bibliothèques anciennes mène en effet vers un monde où magiciens, sorcières et créatures surnaturelles s’affrontent depuis des siècles pour éviter que le peuple des hommes ne découvre leur existence. Gia apprend qu’elle est l’une des Sentinelles chargées de protéger cette société secrète. Pire encore, qu’elle est la fille de deux de ces guerriers d’exception – une union interdite – et que sa naissance n’est autre que le présage de la fin du monde. Une malédiction qui lui interdit absolument de se rapprocher d’Arik, l’inconnu aux yeux noirs de l’Athenæum…

 _____________________________________________________________

« Il suffit de tourner la page pour déclencher la fin du monde ».


On peut dire que c’est le rêve de toute lectrice, aimant s’évader dans les univers à l’ambiance pré ou post-apocalyptique, d’avoir ce genre de pouvoir entre ses mains mais, c’est surtout la phrase d’accroche, digne des plus belles formules magiques de Brenda Drake, pour nous inciter à découvrir l’univers de Library Jumpers.


Avec La voleuse de secrets, l’auteur nous fait voyager littéralement à travers les plus belles bibliothèques du monde emplies de vieux livres poussiéreux, pour nous faire découvrir un univers très plaisant où la magie règne. On embarque avec facilité dans le monde des magiciens, des sorcières et des créatures surnaturelles qui s’affrontent depuis des siècles pour éviter que le peuple des hommes ne découvre leur existence.


Le monde que l’on découvre grâce à la jeune Gianna, apprenti Sentinelle, chargée de protéger cette société secrète, est très attractif et prenant tout comme l’histoire et ses divers rebondissements. J’y regrette quand même le manque de « travail », « d’approfondissement » et de psychologie du côté des personnages.


Vous l’avez deviné, j’ai vraiment accroché à l’univers mis en place par l’auteur, mais je suis restée plutôt de marbre face à ce panel de personnages.


Si on comprend parfaitement bien les enjeux, les conséquences de la découverte de Gianna, le comportement de l’héroïne reste pour le moins inexplicable. Elle est vraiment difficile à cerner, bien qu’on lui reconnaisse une détermination sans faille. Elle vous apparait de prime abord plutôt intelligente, curieuse et têtue mais se révèle être finalement un personnage très lisse, qui réagit à peine à la découverte de ce monde et de ses nombreuses révélations. J’aurai aimé, vu la pseudo-personnalité dépeinte par Brenda Drake, plus de questionnement, de remise en cause.


Les diverses relations entre les personnages sont à peine exploitées, ce qui n’est pas dérangeant en soi pour l’histoire vu que l’auteur se concentre sur son univers à travers une intrigue bien menée. Brenda Drake y pose simplement les bases et nous emmène dans un enchainement d’actions et de révélations, ne laissant à aucun moment souffler le lecteur. Ce dernier a le temps d’apprécier la mise en place du décor à travers les cent premières pages.


Il y a bien une autre chose qui m’a fait un peu grincer des dents, mais cela c’est strictement personnel et ne dérange pas l’histoire. Pourquoi faut-il impérativement instaurer un pseudo triangle amoureux dans ce genre de récit ? Est-ce que à la longue cela ne dessert pas l’intrigue, la qualité de l’histoire ? Parce que j’avoue que pour moi, ce cliché commence à être pénible et lassant.


Donc voilà, le point fort de La voleuse de secret est sans conteste son univers. Ce dernier est complet et approfondi, nous donnant l’envie de tourner encore et encore des pages. Ce tome se révèle être une bonne introduction à ce monde fantastique, très prometteur pour la suite ! Brenda Drake nous incite à découvrir la suite de cette aventure enrichie. Une chose est certaine, je ne regardais plus de la même façon les vieux livres poussiéreux !

 _____________________________________________________________
Library Jampers #01
La voleuse de secrets
Brenda drake
Lumen
Je tiens à remercier la maison d’édition Lumen pour l’envoi de ce livre.

6 commentaires:

  1. Mmmh, y a tout de même deux ou trois petits défauts qui me rebute, tout comme ils t'ont rebutée. Mais je me laisserais bien tenter quand même... =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AHAH ils nous arrivent souvent d'avoir les même avis! Moi personnellement je me laisse tenté par la suite, je vais bientôt la recevoir ^^

      Supprimer
  2. J'ai ce livre dans ma PAL depuis un moment et je suis terriblement tentée de le lire et ça sera fait bientôt je pense ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu vas bientôt le lire, la suite arrive dans quelques jours! ;) Laisse-toi tenter!

      Supprimer
  3. J'ai beaucoup entendu parler de ce livre et il a l'air pas mal alors pourquoi pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu des avis mitigés aussi, après faut se faire son propre avis, alors lance-toi ;)

      Supprimer