\\ A VENIR // Ragdoll | Daniel Cole // Cinder | Marissa Meyer

L'empire de sable [Kayla Olson]



Il suffit d'un grain de sable pour faire s'écrouler un empire.   

Une page s'est tournée dans l'histoire de l'humanité depuis que les dérèglements climatiques ont rendu la plus grande partie du globe inhabitable. Puis a eu lieu la révolution orchestrée par les Loups, un puissant groupe armé. Ce jour-là, ils ont pris le pouvoir. Ce jour-là, ils ont tout pris à Eden, qui n'a rien vu venir. La voilà désormais détenue dans un camp de travail sous haute sécurité.

Son seul espoir ? Gagner l'île de Sanctuary dont lui a parlé son père, le dernier territoire encore neutre. Mais quand Eden parvient finalement à y accoster avec d'autres évadés, l'île se révèle encore plus dangereuse que leur précédente prison...

 _____________________________________________________________


Si le cadre parait idyllique avec son île paradisiaque qui peut servir de refuge, la réalité en est toute autre…. Le monde que nous narre Kayla Olson est bien sombre, glaçant d’effroi par le réalisme qui en ressort.  Alors que la planète s’est vu littéralement sombrer sous la montée des eaux, rendant la plus grande partie du globe inhabitable. Voilà que dans son sillage, la révolution a couvé, réduisant à néant les privilèges des plus riches. L’équilibre des forces a connu un revirement mondial… Bienvenue dans L’empire de sable !


J’aimerai revenir un instant sur « la dystopie écologique qui a conquis Leonardo Dicaprio ».  Ceci est une accroche purement commercial, qui fonctionne plutôt bien, car c’est dans l’air du temps ! Mais quand on connait l’ampleur de son engagement concernant l’écologie, on se doute qu’une histoire basé sur les conséquences des dérèglements climatiques attisera sa curiosité, y voyant un moyen pour sensibiliser le public. Comme elle attisera de nombreux lecteurs de science-fiction qui ont déjà fait leurs dents sur cette thématique qui sert de toile de fond à de nombreux romans. Je tiens à dire que ce roman n’est pas un texte engagé, ni un message de prévention… Juste une bonne fiction !


J’ai adoré l’ambiance qui règne en maître sur ce roman, cette hostilité pesante et prenante ! Comme je le disais, il y a un côté très réaliste, cette dystopie pourrait se révéler être notre futur, un récit original de l’histoire de l’humanité.  Les dérèglements climatiques engendrent la peur, puis la colère. De cette dernière, en découle la violence. Ceux sont des instruments très puissants pour faire vivre une révolution, faisant ainsi naitre un puissant groupe armé prêt à tout pour gouverner. Tout est devenu une question de survie.

« SURVIVRE : Ce n'est pas aussi facile qu'inspirer, expirer. Ce n'est pas aussi facile que mordre, mâcher, avaler. Ce n'est pas facile. Tous les Loups ne sont pas partis babines retroussées, bien décidés à planter leurs crocs dans la gorge de leur voisin pour étancher leur soif de sang. Je le crois sincèrement. Tous les Loups ne voulaient pas une nouvelle vie au prix d'autres vies. Les Loups voulaient une nouvelle vie, juste pas au prix de la leur. Alors la soif de sang l'a emporté. Les griffes et les crocs. La volonté de survivre coûte que coûte. Et les plus modérés ont laissé faire, sous peine de se retrouver pris dans le carnage. Mordre. Mâcher. Avaler. Survivre, c'est autant une question de peur qu'une question de bravoure.  »


L’empire de sable est un roman original sur le fond mais un peu moins sur la forme.  Le côté climatique a fait les beaux jours de cette histoire mais elle n’en reste pas moins classique concernant l’intrigue. Même si j’ai adoré ce climat, idyllique à mes yeux, il faut savoir le reconnaitre.


Comme tout roman dystopique qui se respecte, Kayla Olson ne déroge pas à certaines règles du genre, faisant ainsi un roman aussi original que prenant ! Notamment en ce qui concerne, notre héroïne Eden et son univers.


A travers son personnage principal, l’auteur nous livre une belle critique d’un monde bien hostile, d’une dictature faisant fi des libertés fondamentales. Elle nous livre aussi une conséquence glaçante d’un monde au bord de l’implosion suite au réchauffement climatique. 


L’île est à l’image de mes attentes concernant ce roman : terrifiante et mystérieuse, tout comme l’univers ! Vous pouvez compter sur Kayla Olson pour vous captiver. Dès le début, le ton est donné, aucun temps mort ne sera permis. Tout au long de son récit, à mesure que la tension monte crescendo, l’auteur nous révèle au compte-goutte ses secrets.


L’empire de sable nous réserve donc de nombreuses surprises, de nombreux de rebondissements et coups de théâtre jusqu’à la toute dernière page ! Profitez juste de l’environnement qui gravite autour d’Eden. Vivez pleinement son aventure au cœur du monde hostile et prenant. Ressentez-vous aussi cette ambiance dangereuse et lourde de secrets qui rend ce roman si addictif, qui vous tient en haleine !
 _____________________________________________________________

L'empire de Sable
 Kayla Olson
Robert Laffont
Je tiens à remercier la maison Robert Laffont, la collection R et Babelio pour l’envoi de ce livre.

6 commentaires:

  1. Je suis passée complétement à coté de ce bouquin que je trouve ni original ni addictif :( Je suis déçue car j'en attendais beaucoup...peut-être trop?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut être que tu en attendais trop, peut être pas le bon moment. Après je reconnais quelques longueurs mais rien de marquant ;)

      Supprimer
  2. Ce roman me tente depuis très longtemps ! Mais comme j'ai entamé la saga NIL, je préfère attendre pour être certaine de ne pas mélanger les histoires :p Est-ce que tu sais si c'est un one shot ou un premier tome ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un oneshot! Tu devrais foncé et je peux pas te dire j'ai pas encore commencé NIL xD

      Supprimer