\\ A VENIR // Ragdoll | Daniel Cole // Cinder | Marissa Meyer

Tenebra Roma | Marcus, le pénitencier #3 [Donato Carrisi]


"Et si Rome se retrouvait plongée dans les ténèbres pour toujours…"

Cinq siècles auparavant, le pape Léon X lança cet avertissement : Rome ne devra jamais être plongée dans l’obscurité. Pourtant, lors qu’aujourd’hui la foudre s’abat sur une centrale électrique au cours d’une terrible tempête, les autorités romaines sont forcées d’imposer un black-out total de vingt-quatre heures sur la ville le temps de réparer les dégâts. Dès le crépuscule, les ombres reviennent envahir Rome.

Dans le chaos et la panique qui s’ensuivent, une silhouette plus sombre que les autres va se déplacer silencieusement à travers la capitale, laissant derrière elle une traînée de morts… ainsi que des indices.

Marcus, le prêtre de l’ordre des Pénitenciers, peut reconnaître et interpréter les anomalies sur les scènes de crime. Mais le pénitencier a perdu son arme la plus précieuse : sa mémoire. Lui-même victime du tueur, il échappe de justesse à une mort atroce, sans plus aucun souvenir des derniers jours passés. Il va devoir remonter le fil de sa vie en même temps que la piste du monstre.

Seule Sandra Vega, une ancienne photographe scientifique, peut l’aider dans sa traque. Sandra connaît le secret de Marcus, mais a subi trop de pertes dans sa vie pour être en mesure de faire face à nouveau au mal. Et pourtant, elle va se retrouver entraînée malgré elle au cœur de l’enquête…
Le coucher du soleil se rapproche, et le temps est compté : au-delà des ténèbres, il n’y a que l’abîme.

 _____________________________________________________________


J’aime la Rome que nous décrit Donato Carrisi. Cette Rome propice à cette atmosphère sombre, ésotérique, où la barrière entre le Bien et le Mal est quasi-inexistante ! On sent que le Mal, les ténèbres rodent dans l’ombre, à l’affut de leurs proies !


Après sa quête de vengeance (Le tribunal des âmes), puis cet être maléfique traquant ses victimes dans ces rues (Malefico), Rome sombre littéralement dans les ténèbres, plongeant la ville dans le chaos. Dès le crépuscule, un tueur sort de l’ombre et se met à frapper…


Avec Tenebra Roma, Donato Carrisi vous entraine au cœur des ténèbres et de la noirceur de l’âme humaine. Pour les traquer, l’auteur redonne vie à ses personnages. Tout d’abord il y a Marcus, le pénitencier qui a le don de déceler les forces maléfiques. Il est épaulé par Sandra, photographe de scènes de crimes. Un duo qui fonctionne parfaitement, qu’on prend plaisir à redécouvrir, à suivre.


Ce qui nous le marque dans Tenebra Roma c’est l’ambiance. Cette dernière est sombre et angoissante. Une atmosphère vraiment pesante, très oppressante. Elle est une entité, un personnage à part entière… qui rend ce roman très addictif !


Après cette ambiance qui glace d’effroi, il y a cette histoire assez troublante, qui prend aux tripes.  On y retrouve vraiment tout ce qui fait le charme d’un Donato Carrisi. Une plume impeccable tout en étant implacable avec son lecteur ! Indéniablement attiré par la nuit macabre que va vivre Rome, cette dernière se retrouve coupé du monde pendant 24h. Tu te retrouves incapable de lâcher ce Roman tant tu es pris dans l’engrenage de cette histoire.


Pour cette troisième enquête, Donato Carrisi nous livre une véritable machination, une histoire très troublante qui se révèle être plus que prenante ! Un récit savamment bien orchestré, bien maitrisé, doté d’un rythme entrainant et percutant. Tenebra Roma est un véritable page-turner !


Avec son « côté ésotérique » plus prononcé, Tenebra Roma, nous plonge dans un huit clos haletant avec des personnages charismatiques. Un roman dont émane une forte impression de noirceur !

 _____________________________________________________________

Marcus, le pénitencier #3
Tenebra Roma
Donato Carrisi
Calmann-Lévy
Je tiens à remercier la maison Calmann-Lévy pour l’envoi de ce livre.

7 commentaires:

  1. Je ne m'en lasse pas ♥ ! Vivement le prochaiiiiin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus! Toujours aussi bien, toujours aussi prenant! Vivement le prochain!

      Supprimer
  2. il a l'air prenant en tout cas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a pas que l'air ;) Si tu es intéressé, j'ai organisé un concours sur ma page facebook pour le faire gagner

      Supprimer