\\ A VENIR // Six of Crows | Leigh Bardugo // L'appât | Daniel Cole // Noirs démons | Suzanne Wright...

La couleur du mensonge | La couleur du mensonge #1 [Erin Beaty]


Sage Fowler, seize ans, est une bâtarde recueillie par un oncle riche et respecté. Sa seule chance de s’en sortir ? Épouser un beau parti. Elle se présente donc chez une entremetteuse – l’une de ces femmes chargées d’évaluer le potentiel des candidats au mariage, et dont les décisions font et défont les fortunes d’une famille, voire d’un pays tout entier. Mais avec sa légendaire indiscipline et sa langue trop acérée, la jeune fille échoue lamentablement. Amusée par son cynisme et son sens aigu de l’observation, la marieuse lui propose toutefois de devenir apprentie.
Sage s’embarque donc dans un périple vers la capitale pour assister au Concordium – là où, tous les cinq ans, se décident les unions les plus importantes – avec un groupe de jeunes filles triées sur le volet. Cette précieuse cargaison est escortée par un bataillon de soldats d’élite qui ne tarde pas à réaliser qu’ils sont tous sur le point de se jeter dans la gueule du loup : le pays voisin prépare une invasion et chaque étape du voyage pourrait bien être la dernière. Spécialiste des missions de reconnaissance, l’un des membres de la troupe sollicite alors l’aide de Sage. Mais plus elle avance dans ses recherches plus elle découvre, horrifiée, que tout le monde joue double jeu… à commencer par son recruteur lui-même ! Et, doucement, le piège se referme sur elle…

 _____________________________________________________________


« Faites tomber les masques…sans jamais abaisser le vôtre »

Au jeu de dupes, Erin Beaty pourrait y être couronné  reine. Avec La couleur du mensonge, l’auteure te plonge au cœur d’un récit où règnent en maitre les faux-semblants, la manipulation, le tout enveloppé de mystère !


Fascinée, séduite par cette atmosphère mystérieuse, entourée de tromperie, de complots, j’ai littéralement dévoré ce roman ! L’auteur ne cesse de jouer avec son lecteur, c’est vraiment déroutant mais très plaisant à suivre !


A Demora, ce sont les entremetteuses qui façonnent le paysage amoureux et politiques. A travers Sage Fowler, l’apprentie entremetteuse d’une impulsivité séduisante, l’auteur nous donne toutes les pièces d’un puzzle, nous permettant ainsi de pouvoir déjouer les machinations qui s’y trament. Elle nous livre une histoire vraiment prenante, rythmée et arrive même à nous surprendre à de nombreuses reprises.


Avec  La couleur du mensonge,  Erin Beaty façonne un univers de fantasy très original, complexe et teinté de mystère.  On pourrait considérer cela comme le principal défaut de cette histoire, rendant l’univers peut développer. Personnellement ce n’est pas mon ressenti, bien au contraire je trouve que c’est une force. J’ai adoré que ce premier tome garde tout son mystère tout en nous intriguant tout au long de l’histoire. C’est un univers qui a énormément de potentiel, qui donne envie de continuer à découvrir les machinations politiques et jeu de dupes qui s’y cachent.


Erin Beaty a un certain talent de conteuse qui vous tiendra en haleine. Elle te plonge avec une facilité déconcertante dans l’aventure que va vivre Sage.  C’est un personnage remarquablement bien travaillé tout comme les autres personnages qui gravitent autour d’elle. J’ai adoré sa légendaire indiscipline, sa langue trop acéré, son besoin de liberté.


Au jeu des mystères, Erin Beaty nous livre un scénario finement bien ficelé et prouve aussi qu’il n’y a pas forcément besoin d’un condensé d’action pour nous livrer un excellent roman ! Tout est dans la manipulation ! L’auteur joue vraiment habillement avec son lecteur !


La couleur du mensonge se révèle être une histoire qui séduit facilement grâce à un personnage bluffant, à un univers des plus mystérieux dont l’incertitude constante où nous plonge l’auteur est propice aux machinations et double jeu !


 _____________________________________________________________

La couleur du mensonge #1
Erin Beaty
Lumen
Je tiens à remercier Lumen pour l’envoi de ce livre.

6 commentaires:

  1. Ce livre m'intrigue de plus en plus, j'ai bien envie de découvrir comment fonctionne cette institution du mariage avec les entremetteuses

    RépondreSupprimer
  2. Eh bien, je suis conquise, il file dans ma wish ! :D
    Si elle n'avait pas une aussi belle couverte je le prendrais bien en ebook... mais je vais plutôt le commander, pour pouvoir le dévorer des yeux autant que je le souhaite ! :d

    Merci pour cette belle découverte et BON SANG TON BLOG EST SPLENDIDE ! ♥ J'adoooore le bleu, et tes bannières sont superbes : juste wouah.

    Bonnes lectures, et à bientôt !! ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le voir dans la bibliothèque, je te confirme le livre est magnifique! il rend super bien ;)

      J'espère que tu appréciera autant que moi et je te remercie pour les compliments me faisant rougir ;)

      Bonne lecture à toi aussi! a bientôt!

      Supprimer
  3. Une déception pour ma part, mais je suis contente que tu l'ait apprécié :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je me rappel ta chronique, c'est dommage ^^ J'ai hâte de pouvoir dévoré le deuxième tome

      Supprimer