L'énigme du magicien | Le Secret de L'inventeur #2 [Andrea Cremer]



Imaginez un monde où l’Empire britannique aurait écrasé la rébellion qui a donné naissance aux États-Unis d’Amérique…

Après l’explosion des Catacombes, le seul foyer qu’elle ait jamais connu, Charlotte est contrainte de mener sa petite troupe de résistants à l’oppresseur anglais, parmi lesquels une dizaine d’enfants, vers La Nouvelle-Orléans. Désormais leader du groupe, elle se retrouve face à des choix difficiles pour préserver la vie de ses jeunes protégés, mais continue de voir en Grave, malgré sa force herculéenne et ses origines inquiétantes, un allié et un ami. 


L’Empire fera tout pour les empêcher de rallier le quartier général de la Résistance, où les attendent son frère Ashley et Jack, qu’elle tient désormais pour un traître… et c’est sans compter les stratagèmes de Nicodème, un puissant mage, et du capitaine du célèbre Persée, un flibustier français aux intentions troubles. Mais le danger ultime pourrait bien venir de la propre mère de Charlotte : leader de la rébellion, elle semble décidée à faire de Grave le premier des membres d’une invincible armée ! 

Deuxième tome du Secret de l’inventeur, L’Énigme du magicien poursuit la nouvelle trilogie steampunk d’Andrea Cremer, l’auteur du best-seller international Nightshade, plusieurs fois classée dans les listes des meilleures ventes du New York Times. Monstres d’acier, magie vaudou et automates maléfiques, elle a su tisser un univers d’une grande richesse où brille une héroïne née pour mener la lutte !

 _____________________________________________________________

Extatique. Voilà l’état dans lequel j’étais à l’annonce de la parution du second tome du Secret de L’Inventeur. J’étais vraiment impatiente de découvrir la suite L’énigme du magicien. Le premier tome Rébellion avait été un énorme coup de cœur. A mes yeux, c’était un livre parfaitement réussi bien orchestré.


J’ai replongé avec facilité dans l’univers steampunk d’Andrea Cremer au côté de Charlotte et de la résistance, de ces monstres d’acier, de cette magie vaudou ! J’ai passé un excellent moment en compagnie de L’énigme du magicien, qui à mes yeux a tenu ses promesses. L’auteur a me tenir en haleine tout au long de cette histoire.


Ce qui m’a le plus séduite, c’est à nouveau et sans conteste, l’univers mis en place par l’auteur qui gagne encore en originalité. C’est vraiment un monde fascinant ! On se retrouve plongé dans le monde du XIXe siècle alternatif où l’empire Britannique a écrasé la rébellion qui a donné naissance aux Etats-Unis d’Amérique. Ce côté steampunk m’a vraiment conquise. Je me suis retrouvée fascinée par la possibilité de créer une version alternative de l’Histoire… avec un grand H, où la guerre d’Indépendance a été remportée par les Anglais et la révolution réprimée. Tout comme le côté fantastique m’a énormément plu avec cette touche de savant fou et ces gadgets excentriques, ces monstres d’acier à l’allure effrayante!


Du fin fond du Mississipi au bayou de la Nouvelle-Orléans, l’auteur nous embarque dans une aventure pleine d’actions, de rebondissements et de révélations. J’ai trouvé l’histoire très bien rythmée, très bien ficelée. Le tout est renforcé par la plume de l’auteur Andrea Cremer, qui est agréable et envoûtante. Je ne vous conterai pas l’histoire car le résumé est assez parlant.


Si on est aisément happé(s) par l’univers et par l’intrigue, tout comme le premier tome Rébellion, on l’est un peu moins par les personnages dans ce tome-ci. Je m’explique, je les adore tous, autant l’héroïne principale, sa petite troupe de résistants dont elle a le commandement durant cette histoire ou les petits nouveaux ici… mais voilà… Dans l’énigme du magicien, Charlotte est mis en avant, un peu trop au détriment d’autres personnages qu’on avait adoré dans le premier tome. Alors oui c’est normal car en un sens, Charlotte est l’héroïne de cette histoire, naturellement il faut la voir évoluer, gagner en maturité, être de nouveau courageuse… mais voilà d’autres personnages en souffrent, devenant quasiment inexistants, ce qui est bien dommage, Je pense notamment à Jack, Pip… seul Grave – en même temps il est l’une des principales intrigues de cette trilogie­­­ –   et Linnet échappe à ce constat.


 En définitive, L'énigme du magicien est une excellente suite, aussi prometteuse, captivante et fascinante. Un univers qui devient plus complexe et original. Avec son dénouement intense et incroyable, nous attendons d'avantage la suite des aventures de Charlotte, de Grave et de ce combat pour la liberté.

 _____________________________________________________________

Le secret de l'Inventeur #02
L'énigme du magicien
Andrea Cremer
Lumen

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire