\\ A VENIR // Le secret de L'inventeur T3 | Andrea Cremer // Ne dis rien à papa | F.X Dillard // The Outliers T1 | Kimberly McCreight // Brutale | Jacques-Olivier Bosco // Ragdoll | Daniel Cole // La forêt obscure | Fabio M. Mitchelli // Cinder | Marissa Meyer

The Swan Riders | Prisoners of Peace #2 [Erin Bow]


Greta Stuart n’est plus otage. Elle n’est plus princesse héritière de la Confédération panpolaire. Elle n’est même plus humaine. Afin de sauver sa vie et celle de ses amis, elle a accepté de devenir une intelligence artificielle, la première depuis près d’un siècle. Mais ce choix a un prix… Le corps de la jeune fille ne supportera pas longtemps cette transformation. Bientôt, elle devra l’abandonner pour prendre possession de celui d’un Cygne, ces êtres moitié soldats, moitié messagers qui vénèrent Talis, l’intelligence artificielle qui règne sur la planète. Mais tandis qu’elle chevauche à travers des étendues glaciales et désertiques, aux côtés de Talis et de deux de ses serviteurs, Greta est rattrapée par son passé. Une révolte gronde : le peuple panpolaire semble bien décidé à arracher sa princesse des mains du maître du monde… quitte à la tuer. Et parmi les rebelles, Elián, le garçon qu’elle a sauvé, celui qui lui a ouvert les yeux et qui rêve de changer le monde. Greta saura-t-elle maîtriser sa nouvelle nature et empêcher un cataclysme de se produire ?

 _____________________________________________________________


Vous souvenez-vous de l’intrigue quasi-idyllique de The Scorpion Rules ? Les conflits liés aux changements climatiques qui ont ravagés la planète, entrainant ainsi guerres, famines, inondations. Forçant même une intelligence artificielle à prendre le pouvoir, de contrôler le monde entier en tenant en otage les enfants des grands dirigeants de cette planète.


Pour moi, The Scorpion Rules avait été une lecture en demi-teinte. Si l’univers m’avait séduite, j’étais restée de marbre face à ces enfants-otages. Ce roman avait un fort potentiel mais mal exploité. J’étais quand même assez intriguée pour vouloir découvrir la suite des aventures de Greta, notre ancienne princesse héritière de la Confédération panpolaire.


Je vais vous rassurer tout de suite, j’ai largement préféré ce second tome, Prisoners of Peace ! Pour mon plus grand plaisir, Erin Bow met de côté la romance pour se concentrer pleinement sur son univers, mettant en avant les mystères que représentent les intelligences artificielles et leurs cygnes qui font régner l’ordre, exécutant les ordres de Thalis.


A travers le combat de Greta, l’auteur nous livre une lutte finement bien menée entre les émotions humaines et l’insensibilité des intelligences artificielles. Même si je n’ai toujours pas su m’attacher à Greta, la relation Thalis/Michael volant une nouvelle fois la vedette, j’ai vraiment passé un excellent moment en leur compagnie.


Erin Bow a su me captiver du début à la fin de son histoire. Les pages, les chapitres ont défilés tous seuls tant j’ai été prise par l’intrigue, l’importance de comprendre les différences entre humains, intelligences artificielles et les cygnes. Le seul point négatif que je peux trouver à l’intrigue, ce n’est clairement pas son manque d’action, bien au contraire, mais le manque d’informations concernant certains événements et de ces conséquences par rapport au premier tome. L’auteur survole et met vraiment au second plan le monde tel qu’on la connu. L’histoire aurait été plus fournie et encore plus complexe si l’auteur avait parfaitement bien exploité ce monde au bord de l’implosion, à deux doigts de la révolte. J’aurai aimé découvrir cet aspect de l’histoire.


Je dois avouer que si Prisoners of Peace clôture cette saga, je reste pleinement sur ma faim. Même si j’ai bien aimé la fin de l’histoire, elle reste selon moi trop ouverte, trop abrupte pour être pleinement appréciée, laissant un goût d’inachevé. L’univers que propose Erin Bow connait pour notre plus grand bonheur, trop de changements, trop de révélations pour se finir ainsi.


Prisoners of Peace se révèle faire un grand pas dans la science-fiction pure, offrant un condensé d’actions et de révélations. Une suite originale faisant main basse sur l’empathie vraiment sympathique à découvrir ! Une bonne dystopie mais encore mal exploitée !

 _____________________________________________________________

Prisoners of Peace #02
The Swan Riders
Erin Bow
Lumen
Je tiens à remercier la maison d’édition Lumen pour l’envoi de ce livre.

2 commentaires:

  1. Ah ah ! J'attendais cette chronique !
    J'avoue que tu me donnes envie de lire la suite, mais j'ai un peu peur pour la fin trop "ouverte" et "abrupte"... Mmmhh... à voir, à l'occasion, j'aimerais bien lire la suite tout de même...

    Merci pour cet avis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a pas de quoi! Alors pour la fin, elle est sympathique quand même mais pour moi c'est un gros changement dans le monde d'Erin Bow, cela appel peut être à un 3ème tome, enfin à mes yeux

      Supprimer